Retour à l'accueil

Prochain concert : 30 juillet 2017 à 19h00  
St. Nikolaus Kirche à STUTTGART (Allemagne)  

     
 








Musicien « polyvalent », Olivier PERIN défend avec exigence et passion une haute idée de la musique et des arts, tant comme interprète que par le biais de ses activités pédagogiques et de son engagement institutionnel comme directeur du Conservatoire à Rayonnement Régional du Grand Nancy.

Originaire d’Orléans, il découvre l’orgue auprès de François-Henri HOUBART au Conservatoire de sa ville natale où il remporte un Premier Prix à l’unanimité avec félicitations ainsi qu’un Premier Prix régional à l’unanimité. Il complète sa formation auprès de Louis ROBILLIARD au Conservatoire National de Région de Lyon où il est récompensé par un Premier Prix de Perfectionnement, et lors d’académies avec Michel CHAPUIS, André ISOIR, Jean BOYER (†), Jan Willem JANSEN et Jean-Charles ABLITZER. Il étudie enfin l’improvisation à l’orgue dans la classe de Thierry ESCAICH puis de Pierre PINCEMAILLE au Conservatoire National de Région de Saint-Maur-des-Fossés où il obtient un Premier Prix.

Nommé titulaire du grand orgue historique Cavaillé-Coll de la Cathédrale Sainte-Croix d’Orléans à 22 ans, il devient ensuite organiste titulaire de l’église Saint-Paul-Saint-Louis à Paris (IVème arr.) où il contribue avec talent depuis 1997 à faire vivre une musique liturgique de qualité et où il perpétue avec une remarquable subtilité la tradition de l’improvisation française.

Lauréat du Concours International d’Orgue de la Ville de Biarritz en improvisation, dont il remporte en 2003 le Grand Prix André MARCHAL, Olivier PERIN poursuit une carrière active de concertiste en France et à l’étranger, en soliste comme avec ensemble, abordant avec passion et engagement, sans spécialisation excessive, un large répertoire allant de la musique baroque allemande à l’école post-symphonique, comme en témoigne sa discographie remarquée par la critique : De Jean-Sébastien Bach au post-romantisme (2003), 5 Diapasons ; Intégrale des Noëls de Daquin (2006), 3 Diapasons ; Six sonates pour orgue de C.P.E. Bach (2007), 3 étoiles du Monde de la Musique. Il nourrit cependant un intérêt tout particulier pour la musique baroque française, dont il est un ambassadeur très apprécié à l’étranger (Allemagne, Suède, Etats-Unis).

Après avoir enseigné avec passion la formation musicale au Conservatoire à Rayonnement Départemental d’Orléans, Olivier PERIN rejoint le Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulon Provence Méditerranée où il occupe successivement les fonctions de responsable du site d’Hyères-les-Palmiers, puis de Toulon, avant d’être nommé directeur de l’établissement en novembre 2010, suite à l’obtention du Certificat d'Aptitude (C.A.) aux fonctions de directeur des conservatoires à rayonnement régional ou départemental. Entre avril 2013 et avril 2015, il dirige le Conservatoire à Rayonnement Régional de Montpellier Méditerranée Métropole. Depuis le 15 avril 2015, il est directeur du Conservatoire régional du Grand Nancy.

Fondateur en 2006 du label discographique Yska, dont il assure la direction artistique, Olivier PERIN est en charge depuis mars 2009 de l’organisation des Dimanches Musicaux de l’église de La Madeleine (Paris VIIIe), qui accueillent les meilleurs chœurs venus du monde entier et les organistes les plus renommés.

Interview Musicora 2007
1ère Symphonie de Louis Vierne (1er mouvement)
Variations improvisées sur un thème de choral de Pierre Pincemaille

 
     

Contacter Olivier PERIN

Site réalisé par Gaelle Heddebaux / Julien Tellier